à propos des couteaux de plongée

Allez... à la demande générale, une rubrique pour les fixes.

Re: à propos des couteaux de plongée

Messagepar Janus » 11 Sep 2016 19:20

Marteauthérapie !
Vice-Président à vie du PPP

Quand on est mort, on ne sait pas qu'on est mort. C'est pour les autres que c'est difficile.
Quand on est con, c'est pareil.
Avatar de l’utilisateur
Janus
le bleu
 
Messages: 22134
Inscrit le: 01 Nov 2006 00:58
Localisation: 69

Re: à propos des couteaux de plongée

Messagepar jafre » 11 Sep 2016 19:36

Non non

Ohio thérapie avec une léchée de Gunthar.
Proverbe chinois: qui pisse contre le vent se rince les dents.
Avatar de l’utilisateur
jafre
mon corps à la science, mon cerveau à Coca-Cola
 
Messages: 2701
Inscrit le: 31 Mai 2008 17:51
Localisation: Genève (Suisse romande)

Re: à propos des couteaux de plongée

Messagepar ploumploum-tralala » 11 Sep 2016 20:32

t'es allé voir chez paulo simoes ?
avec sa série "iroise" c'est le roi du couteau de plongée
Mes COUTEAUX EXTRAORDINAIRES sont là : viewtopic.php?f=7&t=9492[/b]
ploumploum-tralala
Dr Scholl
 
Messages: 4833
Inscrit le: 07 Aoû 2008 00:13

Re: à propos des couteaux de plongée

Messagepar Carbo » 11 Sep 2016 21:16

Janus a écrit:Marteauthérapie !

jafre a écrit:Non non. Ohio thérapie avec une léchée de Gunthar.


Euthanasie et le problème est définitivement réglé !
Avatar de l’utilisateur
Carbo
Conchita
 
Messages: 5258
Inscrit le: 05 Mai 2011 13:56
Localisation: La Yaute

Re: à propos des couteaux de plongée

Messagepar joz750 » 11 Sep 2016 21:39

ploumploum-tralala a écrit:t'es allé voir chez paulo simoes ?
avec sa série "iroise" c'est le roi du couteau de plongée

Je vais y faire un tour
joz750
 
Messages: 98
Inscrit le: 03 Oct 2015 00:49

Re: à propos des couteaux de plongée

Messagepar littlecity » 12 Sep 2016 00:23

joz750 a écrit:Je bondis du coq à l'âne parce que je viens que les aciers xc70 ou 75 etc n'étaient pas prévu pour un usage alimentaire, ce qui limite vachement son usage. Avez vous des retours d'expériences à ce sujet parce que du coup il ne reste que les inox ?

Les méfaits du principe de précaution...
·NVLLA·DIES·SINE·LINEA·
Avatar de l’utilisateur
littlecity
Kraft Werk
 
Messages: 4988
Inscrit le: 25 Oct 2010 18:01
Localisation: Paris, Moscou, Goujon-Sur-Epuisette

Re: à propos des couteaux de plongée

Messagepar jesusmariejoseph » 12 Sep 2016 14:31

Faut prendre un farol bien sur.….
No brain No headache
Avatar de l’utilisateur
jesusmariejoseph
immaculée contraception
 
Messages: 1557
Inscrit le: 10 Jan 2014 17:31
Localisation: bla

Re: à propos des couteaux de plongée

Messagepar Uil » 12 Sep 2016 20:20

Moi, en plongée, j'ai une griffe SNSM fixée devant sur ma stab et une paire de ciseaux sur la cuisse.
La griffe n'est rincée qu'en fin de séjour plongée et ça n'a pas bougé en plusieurs années. (il lui manque juste une encoche coupe-fil je la ferai peut-être moi-même et j'ai ajouté de la paracorde orange sur le manche)
Je préfère ce système car une fois pris en main ça ne risque pas d'échapper même avec des gants ou les mains mouillées.
Ça se trouve encore ( un peu cher) dans certaines coutelleries ou alors ( bien, bien moins cher) directement auprès de M. Perrin.

Ceci dit HPA fait des couteau de plongée bien foutus ( déjà pris en main ) et pas trop chers et si je croise un "Iroise" de Paolo SImoes je craquerai surement...
Uil
 
Messages: 115
Inscrit le: 10 Oct 2014 21:09

Re: à propos des couteaux de plongée

Messagepar Cobain » 24 Nov 2016 14:41

Le h1 n'est pas parfait et avec moi il a rouillé en surface (quelques années d'utilisation intensives). Mais de ma modeste expérience, c'est ce qu'il y a de plus résistant.
Avatar de l’utilisateur
Cobain
 
Messages: 263
Inscrit le: 14 Fév 2014 20:17

Re: à propos des couteaux de plongée

Messagepar Madnumforce » 25 Nov 2016 03:39

Je comprend pas des fois pourquoi les gens s'emmerdent. Bon, si quelqu'un veut se payer un couteau en H1, bien sûr, c'est le top du top dans le domaine. Mais un artisan ne peut pas raisonnablement employer du H1, dont le traitement est très technique et demande une spécialisation importante (déjà il faut au moins deux fours: un pour l'austénitisation, un pour le vieillissement, et ensuite il faut écrouir la lame pour arriver à son potentiel maximal). Si on me donnait à faire un couteau de plongée, mon choix se porterait immédiatement sur du X20Cr13. On est sur une très bonne résistance à la corrosion, une dureté acceptable, et des traitements thermiques classiques peu foirables. A Thiers, les Forges Pinay sortent des chiées de couverts de table en Z20C13 forgé à froid (à voir c'est quelque chose), trempé revenu, destinés à la restauration, où les lave-vaisselles sont vraiment violents. C'est pas forcément la même chose que de barboter dans l'eau de mer, mais ça reste un environnement assez corrosif, auquel le Z20 résiste très bien, surtout s'il est poli fin ou vibré. Et en dureté et tenue de tranchant, ça sera toujours mieux que des austénitiques conventionnels. Mais bien sûr, rien à voir avec le H1, on joue pas du tout dans la même catégorie.
Avatar de l’utilisateur
Madnumforce
Kaliméro
 
Messages: 802
Inscrit le: 17 Mai 2010 20:18

Re: à propos des couteaux de plongée

Messagepar Moana » 25 Nov 2016 05:20

Madnumforce a écrit:Je comprend pas des fois pourquoi les gens s'emmerdent.


ça c'est parlé, le daron d'ma chérie qu'est du genre esthète, marin depuis toujours et qui chasse encore à 63 piges (sous l'eau y'en a aussi des sympas si si... :king: ) , utilise un couteau de cuisine en inox mais pas n'importe quoi hein, il utilise untoupouri avec une magnifique couche de coating blanc sur toute la lame :shock: et ça rouille, parfait quoi.
Image Image
Avatar de l’utilisateur
Moana
 
Messages: 1691
Inscrit le: 10 Oct 2015 15:35

Re: à propos des couteaux de plongée

Messagepar Ghjallone » 25 Nov 2016 10:33

Il n'y a pas des boites qui peuvent faire le traitement thermique pour les artisans?
j'ai toujours pardonné à ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.
Avatar de l’utilisateur
Ghjallone
Maki Sushi Corse
 
Messages: 6470
Inscrit le: 18 Sep 2007 20:20
Localisation: Corte, Corse

Re: à propos des couteaux de plongée

Messagepar Madnumforce » 25 Nov 2016 11:52

En principe, il y en a. En pratique, franchement, je suis extrêmement méfiant. Au tout début, j'avais commencé à bosser avec Bodycote, une grosse boîte spécialiste du traitement thermique, pour tremper les quelques couteaux que j'avais eu à faire en RWL 34. C'était genre 90€ le forfait, quand même! Et je n'avais qu'une seule lame à tremper à chaque fois. Bref, c'est pas vraiment le problème.
Quand j'y allais, j'étais souvent reçu par un mec en blouse blanche qui était plus ou moins responsable technique. Mais un jour, il n'y avait quasiment personne, et lorsque j'ai sonné c'est un mec en bleu de travail qui m'a ouvert, un simple ouvrier. Et je ne sais plus trop comment on en est arrivé à parler, mais il m'a "révélé" que ma petite lame de 3mm d'épaisseur était foutue dans le même four que les matrices de plusieurs dizaines de kilos. Le truc, c'est que pour chauffer à coeur une matrice comme ça, elle doit rester des heures à température, alors qu'une lame est austénitisée en quelques minutes. C'est vraiment pas un façon de faire qui soit dans les règles de l'art. Je suis sorti de là avec la nette impression que j'avais été prit pour un con, parce qu'à 90€ le forfait, on s'attend quand même à une prestation aux petits oignons.

Depuis, hormis pour les lames que je trempe moi-même, je n'utilise plus que des nuances qui sont "standard" à Thiers (essentiellement Z40 et 14C28N), et je fais tremper chez MTT, qui a des lignes spécialisées coutellerie (fours à tapis, etc), et des process qui ont normalement été mis au point en collaboration avec Sandvik. Plusieurs fois en y allant, j'ai vu des caisses de lames d'Opinel, ce qui est plutôt rassurant. Après, il n'y a pas que Bodycote La Monnerie et MTT, mais le traitement thermique, c'est quand même une étape critique dans la fabrication d'un couteau, et quand on laisse son bébé entre les mains d'un autre, il faut vraiment s'assurer qu'il fasse les choses bien. C'est tellement facile de pipeauter sur ce qui a été fait ou pas fait: qui ira payer une analyse métallographique pour vérifier, dans le cadre d'une production artisanale?
Avatar de l’utilisateur
Madnumforce
Kaliméro
 
Messages: 802
Inscrit le: 17 Mai 2010 20:18

Re: à propos des couteaux de plongée

Messagepar Ghjallone » 25 Nov 2016 12:26

Et des boites spécialisées, comme Paul Bos ou Peter's Heat Treating?
Il y a peut être moyen de voir si ils peuvent traiter simultanément les lames de plusieurs couteliers, si ils ont besoin d'un volume trop important pour un seul...
j'ai toujours pardonné à ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.
Avatar de l’utilisateur
Ghjallone
Maki Sushi Corse
 
Messages: 6470
Inscrit le: 18 Sep 2007 20:20
Localisation: Corte, Corse

Re: à propos des couteaux de plongée

Messagepar Madnumforce » 25 Nov 2016 12:47

Je sais pas, j'ai jamais essayé, et je suis pas tenté. Avec les frais de port aller et retour qui vont se rajouter au coût du traitement lui-même... faut vraiment que le(s) client(s) ai(en)t pas mal de pognon. Et j'imagine pas le merdier si le TT est foiré. À mon sens, si on veut du H1, faut acheter du Spydie ou du Sakai. Si on veut un custom, faut opter pour un autre acier.
Avatar de l’utilisateur
Madnumforce
Kaliméro
 
Messages: 802
Inscrit le: 17 Mai 2010 20:18

Précédent

Retour vers Couteaux fixes

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités