les mitres, comment qu'on fait donc ?

Aspect technique du couteau, réalisation, etc.

les mitres, comment qu'on fait donc ?

Messagepar dru » 27 Avr 2017 10:48

Pour mon prochain couteau, j'aimerai faire des mitres, mais je me pose plusieurs questions.

Je suppose qu'il existe plusieurs types de mitres:

- Brasées / soudées
- rivetées
- vissées
- Dans la masse (des platines épaisses qu'on usine)

Je pars sur lame & ressort en XC75 et platines en Z8C17 (car je ne peux pas tremper d'inox avec mes lampes à souder +beton cellulaire).

Je souhaite faire un régional traditionnel, donc j'évite les vis.
Je souhaite un couteau très épuré et je n'ai pas trop envie qu'il y est 2 rivets apparents sur les mitres.
Je me pose donc pas mal de questions sur la brasure, quelle matière et comment je peux braser des mitres sur des platines en Z8C17 ?

Pouvez-vous m'éclairer un peu sur le sujet ? Avez vous d'autres solutions, des conseils,… bref je prends toutes les infos.

Au pire, si y'a pas moyen, je jouerai juste sur un assemblage de 2 essences de bois différents pour avoir un visuel similaire à des mitres.
Avatar de l’utilisateur
dru
 
Messages: 46
Inscrit le: 09 Oct 2015 11:04

Re: les mitres, comment qu'on fait donc ?

Messagepar baalot » 27 Avr 2017 11:02

J'en sais rien.

Ce que je sais par contre, c'est qu'avec des finitions un peu poussées, il est possible de rendre les rivets des mitres invisibles ou quasi-invisibles. C'est peut être la solution pas trop chiante dans ton cas non ?
Ne croyez pas tout ce que vous pensez.
T'facon l'acier c'est pas important du moment que c'est de l'acier. ASR.
Avatar de l’utilisateur
baalot
Schtroumpf coké
 
Messages: 14194
Inscrit le: 07 Nov 2014 13:46

Re: les mitres, comment qu'on fait donc ?

Messagepar dru » 28 Avr 2017 14:58

baalot a écrit:J'en sais rien.

Ce que je sais par contre, c'est qu'avec des finitions un peu poussées, il est possible de rendre les rivets des mitres invisibles ou quasi-invisibles. C'est peut être la solution pas trop chiante dans ton cas non ?


Dans ce cas là, je suppose qu'il faut au moins 2 rivets pour que ça tienne, un pour l'axe de la lame et un autre pour maintenir la mitre dans sa position ?
Et ça suffit pour avoir une belle finition et aucuns jours entre la mitre et la platine ?

J'ai beau chercher un peu partout, je trouve vraiment très peu d'informations sur le sujet.

Personne pour me donner sa façon de faire, des astuces ou des conseils ?
Image
Avatar de l’utilisateur
dru
 
Messages: 46
Inscrit le: 09 Oct 2015 11:04

Re: les mitres, comment qu'on fait donc ?

Messagepar Alexdeden » 28 Avr 2017 15:08

Juste une suggestion de quelqu'un qui n'a jamais fait le moindre couteau (moi). Tu peux toujours visser ta mitre sur la platine avec une vis (ou plusieurs) non traversante fixée côté interne de la platine.
Avatar de l’utilisateur
Alexdeden
 
Messages: 1204
Inscrit le: 13 Avr 2014 18:41
Localisation: Revenu dans le SO

Re: les mitres, comment qu'on fait donc ?

Messagepar Fred.A » 28 Avr 2017 15:44

Tape «knife bolster tutorial» dans gogole. Sur 356 000 résultats tu devrais trouver au moins une personne qui sait faire.
J'ai pas fait beaucoup de mitres et ça fait longtemps, mais les trucs à surveiller si tu veux un montage «invisible» c'est qu'il faut que ta mitre et tes rivets de montage et d'axe soit de la même nuance d'acier. Tes mitres n'ont pas besoin d'être trempées. Tu peux prendre un inox du genre 416SS avec des tiges de la même nuance.
Pour ma part je mettrais deux rivets pour tenir la mitre, un en haut, l'autre en bas de l'axe. Donc trois rivets au niveau de la mitre en comptant l'axe.
Tu chanfreines tes trous, mais pas trop, de façon à ce que lorsque tu vas mater tes rivets, ils vont se champignonner à la surface du trou.
SI tu ne chanfreines pas, le risque sur un pliant c'est qu'avec le temps le montage se desserre et qu'un jeu se créé.
Tu dois taper droit au début, avec la panne du marteau, pour faire gonfler le rivet de l'intérieur. Ensuite tu champignonnes avec la boule et pour finir tu arases tout ça jusqu'à la mitre. En faisant les finitions, si tu as bien fais ton boulot, le rivet devrait avoir rempli le trou complètement et être invisible. Parfois en poussant trop le polissage la jonction peut devenir plus visible, un satinage cache bien ce genre de défaut.
L'idée d'utiliser la même nuance d'acier mitre/rivet c'est d'éviter les différences du genre rivet en acier qui s'oxyde dans une mitre en inox.

Pour la brasure j'y connais rien. Faudrait que GM passe par ici, ce mec brase tout ce qui bouge.
.
Tu vois là j'avais pas tapé assez fort et j'avais une perceuse de merde qui perçait pas rond, on voit bien le rivet du bas qui se démarque :

Image
Avatar de l’utilisateur
Fred.A
Twilight Calzone
 
Messages: 5271
Inscrit le: 03 Avr 2010 07:05
Localisation: French Canada

Re: les mitres, comment qu'on fait donc ?

Messagepar dru » 28 Avr 2017 16:59

Alexdeden, j'y est moi aussi pensé, mais avec mon peu de matos et de compétences, je me demandais si y'avait pas plus simple, parce qu'un taraudage non débouchant en m2, sur la faible épaisseur d'une mitre, je le sent pas trop.


Super, merci Fred.A !
Ca me fait des nouvelles pistes à explorer. J'avais pas pensé qu'une trempe n'était pas nécessaire.
Du coup j'ai bien compris grâce à tes explications détaillées pour les rivets et la façon de faire.

Par contre faut-il aussi que les platines soient de la même nuance que les mitres et rivets pour que ça ne choque pas ?
Je suis parti sur des platines en Z8C17 car pas besoin de tremper (les platines inox doivent bien être trempées ?).
Il faut donc que je trouve la même nuance en plus épais pour les mitres ainsi que des axes ou je peux mettre du 416SS ?
J'aime beaucoup le rendu de ta photo, c'était du 416SS ?

"on voit bien le rivet du bas qui se démarque" qui dit, arff si j'arrive à cette finition, je suis le plus heureux des hommes...
Avatar de l’utilisateur
dru
 
Messages: 46
Inscrit le: 09 Oct 2015 11:04

Re: les mitres, comment qu'on fait donc ?

Messagepar G-M » 28 Avr 2017 18:02

Perso les mitres c'est que sur les pliants jusqu'à aujourd'hui.
Frida à tout bien dit. Comme d'habitude d'ailleurs. Ce mec est une sorte de génie ce qui est assez vexant pour nous autres citoyens ordinaires. Mais le pire c'est qu'en plus il a un physique avantageux et de beaux cheveux bouclés.

Hum.
Bref alors sinon pour la brasure le mieux ça serait le kit de Tony Bose, étain+flux "stay Brite"
À défaut j'utilise de la brasure pour gouttière et en guise de flux du destructeur de rouille à base d'acide phosphorique. Ca fait moins américain tout de suite hein?

Voilà.

Et pas de rivet à part l'axe du coup.
Mais je te préviens c'est pas super fastoche hein. J'en ai merdé un tas.
"Tout finit toujours par s'arranger, même mal." chaipas qui
Go Cutters Go!
Mon fil / mes couteaux sans le flood
Avatar de l’utilisateur
G-M
honky Tonc-man
 
Messages: 17653
Inscrit le: 28 Aoû 2012 07:52
Localisation: Jean Paul Sarthe

Re: les mitres, comment qu'on fait donc ?

Messagepar Fred.A » 28 Avr 2017 21:31

G-M a écrit:Ce mec est une sorte de génie ce qui est assez vexant pour nous autres citoyens ordinaires. Mais le pire c'est qu'en plus il a un physique avantageux et de beaux cheveux bouclés.


:mouarf:

J'ai tout appris ici en fait, au contact de gens lumineux comme toi, qui m'ont éclaboussé de leur savoir, telles les gouttelettes irisées qui aspergent la fleur qui pousse.
Image

Oui, c'était du 416SS, mitre et rivets.
Avatar de l’utilisateur
Fred.A
Twilight Calzone
 
Messages: 5271
Inscrit le: 03 Avr 2010 07:05
Localisation: French Canada

Re: les mitres, comment qu'on fait donc ?

Messagepar G-M » 28 Avr 2017 21:36

Et en plus d'etre insolamment spirituel il est terriblement humble. Quel ravissement de le côtoyer.
"Tout finit toujours par s'arranger, même mal." chaipas qui
Go Cutters Go!
Mon fil / mes couteaux sans le flood
Avatar de l’utilisateur
G-M
honky Tonc-man
 
Messages: 17653
Inscrit le: 28 Aoû 2012 07:52
Localisation: Jean Paul Sarthe

Re: les mitres, comment qu'on fait donc ?

Messagepar G-M » 28 Avr 2017 21:37

Et sinon faut évidemment bien passer au marbre les deux faces à mettre en contact.
Pis le chanfrein pour riveter faut un angle faible hein. Pas 90°
"Tout finit toujours par s'arranger, même mal." chaipas qui
Go Cutters Go!
Mon fil / mes couteaux sans le flood
Avatar de l’utilisateur
G-M
honky Tonc-man
 
Messages: 17653
Inscrit le: 28 Aoû 2012 07:52
Localisation: Jean Paul Sarthe

Re: les mitres, comment qu'on fait donc ?

Messagepar Fred.A » 28 Avr 2017 21:37

:lol:
Avatar de l’utilisateur
Fred.A
Twilight Calzone
 
Messages: 5271
Inscrit le: 03 Avr 2010 07:05
Localisation: French Canada

Re: les mitres, comment qu'on fait donc ?

Messagepar dru » 02 Mai 2017 15:30

Merci pour vos réponses, j'ai plus qu'à faire des essais avant de me lancer.

G-M a écrit:Pis le chanfrein pour riveter faut un angle faible hein. Pas 90°

Tu fais bien de le préciser, je serai parti sur 90°...ouf.
Mais du coup avec quel outils ?

G-M a écrit:et en guise de flux du destructeur de rouille à base d'acide phosphorique

Je pense avoir trouvé:
Image
J'ai bon ?
Avatar de l’utilisateur
dru
 
Messages: 46
Inscrit le: 09 Oct 2015 11:04

Re: les mitres, comment qu'on fait donc ?

Messagepar G-M » 02 Mai 2017 15:35

Oui c'est ça le produit.
Pour l'angle j'ai tout lu.
De 2° :shock:
à 30° FDPI.

Pas simple.
Fais des essais avec ce que tu trouveras.
"Tout finit toujours par s'arranger, même mal." chaipas qui
Go Cutters Go!
Mon fil / mes couteaux sans le flood
Avatar de l’utilisateur
G-M
honky Tonc-man
 
Messages: 17653
Inscrit le: 28 Aoû 2012 07:52
Localisation: Jean Paul Sarthe


Retour vers Fabrication

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités