Inox qui rouille sous le bois dans

Aspect technique du couteau, réalisation, etc.

Re: Inox qui rouille sous le bois dans

Messagepar fourras » 01 Juin 2017 19:01

freddy1 a écrit:
GrosLapin a écrit:Ok donc partir sur une prise 6h ça serait une piste ?

Je viens de regarder le thread que tu m'as linké, lorsque je colle mes plaquettes je serre avec 2 serre joins comme un bourrin, alors que dans les photos c'est juste avec 3 petites pinces, on peut "trop serrer" ?

voilà :spamafote:

pour le prochain:
- epoxy prise lente /progressive
- griffage des surfaces
- rivet au centre
- nettoyage préalable pour dégraisser
- pas appuyer trop fort
et normalement, ça tient des lustres ! :parfait:

les pales hélicoptère ne sont pas visées ou soudées, mais collées, c'est bien la preuve que ça peut être très résistant... :capello:


on arrive à coller des fers aux chevaux , bien fait , ca tient pareil que des clous
Méfie tè, méfie tè oco, méfie tè toujou...
Avatar de l’utilisateur
fourras
Reanimator
 
Messages: 684
Inscrit le: 29 Mai 2010 12:32
Localisation: Boli Villa , Normandie

Re: Inox qui rouille sous le bois dans

Messagepar GrosLapin » 01 Juin 2017 19:07

grand goule a écrit:Pas de colle ( donc pas de problème de décollement) et 3 rivets matés :sifflote:


Mes rivets matés demande encore un peu... d'amélioration :p

J'avais lu qu'il fallait laisser dépasser 1/2 diamètre avant de mater mais sur des tiges de 2mm meme quand je laisser genre 0.5mm j'arrive pas a tout "écraser" et il y a du jeu ….

C'est dans ma liste de truc à apprendre :p
Avatar de l’utilisateur
GrosLapin
 
Messages: 116
Inscrit le: 18 Juin 2014 21:11

Re: Inox qui rouille sous le bois dans

Messagepar GrosLapin » 06 Juin 2017 10:02

Pour l’époxy bi composante prise lente, j'arrive pas à en trouver de la transparente, vous utilisez de la blanche ? Si oui ça se voit pas trop ? Si non, vous vous fournissez ou ?
Avatar de l’utilisateur
GrosLapin
 
Messages: 116
Inscrit le: 18 Juin 2014 21:11

Re: Inox qui rouille sous le bois dans

Messagepar Madnumforce » 09 Juin 2017 03:41

N'empêche, même dans l'eau, du Z20 c'est pas censé rouiller. Deux minutes au four, ça me paraît court, très court. Ca n'a aucun intérêt de laisser si peu au risque d'insuffisament austénitiser, surtout en papillote où on a pas à craindre la calamine. Ensuite, ça c'est un truc qui est connu des mecs qui bossent régulièrement avec le Z20 (j'ai eu pas mal l'occasion de discuter avec des mecs qui font que du monobloc en Z20 forgé, le genre collectivités/resto, qui traine dans les assiettes sales avec des bouts d'aliments collés dessus, puis qui se mancgent la douchette à eau bouillante, et les détergents, etc), et il est capital de bien polir la surface pour avoir une résistance à la corrosion, et surtout au "pitting", optimale. Une des plus grosses boîtes de Thiers dans le domaine (Beauvoir-Garmy, qu'ils s'appellent) ne fait, de base, que du poli brillant un peu grossier (type sisal fin), et ne propose le sablé ou brossé qu'aux risques et périls du client. Bon, eux sont un peu des paranos, mais sans aller jusqu'au poli brillant sous le manche, un reprise de polissage au feutre fin, par exemple, pourrait pas mal aider le problème d'oxydation.

Puis moi, j'ai arrêté la colle: on en fout partou, c'est chiant à préparer, ça sèche toujours ou trop vite ou trop lentement, etc... maintenant, quand je colle, c'est au ruban, plus précisément du 3M 9627. On dégraisse bien et on dépoussière les deux surfaces, on découpe son morceau de ruban, on pose tranquilement sur le premier élément, on retire tranquilement la protection (ça fonctionne comme un double face), on aligne bien le deuxième élément, on rapproche (pas le droit à l'erreur par contre: dès que ça fait contact, ça colle), puis on presse, et hamdoullah c'est collé. Et une fois que ça a "prit", accroches-toi pour y décoller! Par contre, le collage ne peut se faire qu'à "température ambiante"; j'avais essayé de faire des collages cet hiver, alors que l'atelier n'est pas chauffé, et il n'y avait rien à faire, ça ne voulait pas prendre. Pour tout dire, je croyais même que le ruban était mort, mais avec les beaux jours il a retrouvé son efficacité. A part cette seule petite précaution, ça facilite vraiment la vie en terme de facilité d'utilisation et de prévisibilité du résultat (pas de mélange à faire, pas d'erreur possible).
Avatar de l’utilisateur
Madnumforce
Kaliméro
 
Messages: 802
Inscrit le: 17 Mai 2010 20:18

Re: Inox qui rouille sous le bois dans

Messagepar Ghostdog2807 » 09 Juin 2017 11:08

tu le prend ou ton adhésif ? je testerai bien , parce que , comme tu dit , la colle c'est chiant !!!
Avatar de l’utilisateur
Ghostdog2807
bienvenu a toi
 
Messages: 2650
Inscrit le: 26 Avr 2012 09:01
Localisation: Issoire

Re: Inox qui rouille sous le bois dans

Messagepar ploc » 09 Juin 2017 11:13

Ghostdog2807 a écrit: la colle c'est chiant !!!

Meuh non, c'est mon travaille quotidien, ça se fait bien :D .
C'est comme pour faire une trempe ou une émouture, ça s'apprend et se travaille :P .
Avatar de l’utilisateur
ploc
 
Messages: 2527
Inscrit le: 23 Avr 2012 23:13
Localisation: loire.

Re: Inox qui rouille sous le bois dans

Messagepar Ghostdog2807 » 09 Juin 2017 11:27

:gnagna: :gnagna:
Avatar de l’utilisateur
Ghostdog2807
bienvenu a toi
 
Messages: 2650
Inscrit le: 26 Avr 2012 09:01
Localisation: Issoire

Re: Inox qui rouille sous le bois dans

Messagepar ploc » 09 Juin 2017 12:24

:mouarf: :mouarf:
Avatar de l’utilisateur
ploc
 
Messages: 2527
Inscrit le: 23 Avr 2012 23:13
Localisation: loire.

Re: Inox qui rouille sous le bois dans

Messagepar Madnumforce » 09 Juin 2017 13:23

Ghostdog2807 a écrit:tu le prend ou ton adhésif ? je testerai bien , parce que , comme tu dit , la colle c'est chiant !!!

La première fois, j'avais prit en Espagne, à une boîte qui s'appelle Trayma, mais leur site ne fonctionne plus, et je crains qu'elle ait simplement fermé. Mais plus récement, chez Adezif, en France. HT, le ruban de 24mmx55m, c'était 30€ (+15€ FdP et emballage). Pour la largeur, c'est découpé sur commande dans des rouleaux qui doivent faire 1m de large. Ma première commande c'était du 80 microns, et c'était un peu fin, pas pour le collage en lui-même mais pour la manipulation. Chez Adezif j'ai prit du 130 microns, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de tester (c'était pour un projet avec un client, mais on a finalement opté pour une solution totalement différente).

Au départ, j'étais très dubitatif qu'un ruban de colle puisse avoir les mêmes qualités qu'un "vrai collage", mais en particulier pour coller des côtes sur une plate semelle, c'est en fait vraiment idéal. Il n'y a aucune bonne raison de se faire chier avec de la bicomposant dans ce genre de cas, alors qu'il y a ces solutions modernes et pratiques. C'est pas donné donné, mais le confort de travail est inégalé. Et on a une vrai visibilité de dépense: on sait exactement quelle surface on peut coller avec un ruban. Avec la bicomposant, on est vite emmerdé à avoir préparé trop ou pas assez, et soit à gâcher, soit à manquer et devoir en refaire dans la précipitation. En plus, pas de durée de maintien, pas de temps de "séchage": on presse 5 secondes et c'est collé. Par contre, je réitère, mais faut avoir bien préparé son collage, parce que le ruban, quand il touche quelque chose il ne s'en décolle plus, donc il faut pas faire la moindre erreur de positionnement. Par contre, s'il y a un petit peu de ruban qui déborde sur la lame, par exemple, et qu'on a pas appuyé dessus au moment du serrage, ça se gratte sans trop de difficulté, et les traces partent à l'acétone. L'idéal est quand même de "briser" le film de colle sur les arrêtes des côtes, comme ça il part avec le cache et on s'évite du travail pour rien.
Avatar de l’utilisateur
Madnumforce
Kaliméro
 
Messages: 802
Inscrit le: 17 Mai 2010 20:18

Re: Inox qui rouille sous le bois dans

Messagepar Ghostdog2807 » 09 Juin 2017 13:30

je vais testé
Avatar de l’utilisateur
Ghostdog2807
bienvenu a toi
 
Messages: 2650
Inscrit le: 26 Avr 2012 09:01
Localisation: Issoire

Re: Inox qui rouille sous le bois dans

Messagepar GrosLapin » 10 Juin 2017 10:45

Madnumforce a écrit:Deux minutes au four, ça me paraît court, très court. Ca n'a aucun intérêt de laisser si peu au risque d'insuffisament austénitiser, surtout en papillote où on a pas à craindre la calamine.

J'avais lu un peu vite la doc … "2 minutes par mm" j'avais retenu que le 2 minutes *shame*
Du coup juste 4 minutes pour du 2mm ça te semble mieux ? c'est encore trop court ?


Madnumforce a écrit: c'est au ruban, plus précisément du 3M 9627.

Ca à l'aire intéressant, on peut "finir la mise en forme" du bois apres ? en genral quand je colle j'ai que "l'avant" du bois qui est en forme (la ou je pourrais pas poncer) et je fini ma mise en forme une fois que la colle est sèche parce que ça se ponce bien :)
Autre question : actuellement je mets des rivets "non traversants" pour renforcer le manche, j'ai du mal a voir comment on peut faire pareil avec le ruban, c'est juste que ça colle tellement bien que ça sert a rien de le faire ?

Merci encore pour les pistes :)
Avatar de l’utilisateur
GrosLapin
 
Messages: 116
Inscrit le: 18 Juin 2014 21:11

Re: Inox qui rouille sous le bois dans

Messagepar ploc » 10 Juin 2017 23:19

fourras a écrit:
on arrive à coller des fers aux chevaux , bien fait , ca tient pareil que des clous

Le cadre des MZ skorpion 660 était collé aussi.
Les boulons ont été une contrainte imposée par les services d'homologation.
Avatar de l’utilisateur
ploc
 
Messages: 2527
Inscrit le: 23 Avr 2012 23:13
Localisation: loire.

Re: Inox qui rouille sous le bois dans

Messagepar paloma » 11 Juin 2017 19:46

les secrets d'un bon collage:
-les supports propres et dégraissés
-le film mince, tres mince mais régulier
-la durée du collage sous presse sans excés le plus long possible, l'idéal a température constante 20°,donc les époxy prise rapides j'aime pas.
Tout ce que tu feras sans prendre le temps,
Le temps ne le respectera pas.
Avatar de l’utilisateur
paloma
 
Messages: 819
Inscrit le: 27 Fév 2015 09:09
Localisation: Menton ( Paca )

Re: Inox qui rouille sous le bois dans

Messagepar Bonobo » 11 Juin 2017 20:39

GrosLapin a écrit:en genral quand je colle j'ai que "l'avant" du bois qui est en forme (la ou je pourrais pas poncer) et je fini ma mise en forme une fois que la colle est sèche parce que ça se ponce bien :)


Nouvelle piste : si ta colle chauffe à la mise en forme, elle peut lâcher. Peut-être que t'as eu ça ponctuellement, que le Rivet a continué à tenir et que l'eau s'eau immiscée petit à petit...
J'ai eu cette emmerde avec une pièce en alu qui chauffait très vite et ruinait le collage. C'est aussi arrivé à Verbal' sur un de ses premiers couteaux.
Avatar de l’utilisateur
Bonobo
 
Messages: 197
Inscrit le: 29 Jan 2016 16:04
Localisation: Arbre, Profondeville, Belgique

Re: Inox qui rouille sous le bois dans

Messagepar GrosLapin » 12 Juin 2017 08:19

Bonobo a écrit:Nouvelle piste : si ta colle chauffe à la mise en forme


Je me rend pas bien compte quelle température max ça tien -- et le ressenti que ça fait sur les doigts :p -- normalement je fait attention mais je tenterais de faire d'avantage attention à la surchauffe la prochaine fois.

thx :)
Avatar de l’utilisateur
GrosLapin
 
Messages: 116
Inscrit le: 18 Juin 2014 21:11

PrécédentSuivant

Retour vers Fabrication

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : nwar et 6 invités