Bâtonnage: quels risques pour le couteau ?

Ici c'est pour les velus des jambes, sales et méchants, qui tuent des arbres morts à grands coups de couteau et font des feux de joie au fond des bois.

Re: Bâtonnage: quels risques pour le couteau ?

Messagepar hal 2009 » 12 Mar 2011 02:56

le truc du poids en rando, ça me fait toujours rire, comme en vélo...quand je vois des "gros" acheter des portes bidons en carbone pour gagner 20gr mais se délester de 50€ euros hihi!! Le gain de poids débute par sa propre masse, le reste c'est du pipo...
Avatar de l’utilisateur
hal 2009
 
Messages: 6705
Inscrit le: 12 Jan 2009 14:35
Localisation: jupiter et au delà

Re: Bâtonnage: quels risques pour le couteau ?

Messagepar aquinatis » 12 Mar 2011 09:34

Ploum tu as raison: disons que je ne fais pas personnellement de la rando classique. Une grande partie du plaisir vient de l'installation du camp le soir. Faire ça "à l'ancienne" est un amusement. Moi non plus je n'ai pas de scie, je préfère embarquer des outils avec lesquels je m'amuserai.

Quant au poids, 1kg de trop aux pieds c'est l'équivalent en termes d'efforts de 20kg de bide en trop. Donc même les gros ont droit au carbone! :-)
Avatar de l’utilisateur
aquinatis
Doc Martens
 
Messages: 11525
Inscrit le: 07 Déc 2008 10:19
Localisation: Mourmansk, capitale du bushcraft extrême.

Re: Bâtonnage: quels risques pour le couteau ?

Messagepar AL 1 » 12 Mar 2011 10:52

aquinatis a écrit:Mais Chambourguet je le vois quasiment de ma fenêtre: dans mes bras Alain! En revanche un extrema ratio en Auvergne franchement!



je suis monté au sommet,le petit passage au sommet est "délicat" et c'est bien toi que j'ai dû voir au loin !!

c'est un Z.T ,pas un extrema
Croche et tient
Avatar de l’utilisateur
AL 1
Minus à pinces
 
Messages: 15423
Inscrit le: 16 Nov 2008 12:48
Localisation: ligne 13 Montparnasse-Aubusson

Re: Bâtonnage: quels risques pour le couteau ?

Messagepar aquinatis » 12 Mar 2011 11:32

voui c'est ce à quoi je pensais en fait. Mes doigts ont chourfé.
Avatar de l’utilisateur
aquinatis
Doc Martens
 
Messages: 11525
Inscrit le: 07 Déc 2008 10:19
Localisation: Mourmansk, capitale du bushcraft extrême.

Re: Bâtonnage: quels risques pour le couteau ?

Messagepar arzh » 02 Mar 2013 20:54

David88 a écrit:oui je comprends
j'ai pas d'expérience en utilisation de camp knife. Ca sera mon premier en fait. donc je peux pas comparer.
D'habitude je me sers à 90 % de ma hache, ca va tres bien. Mais l'autre coup au bout de 3 heures, j'ai du malheureusement me diriger vers une ou deux ou....trois bieres, :P pour me requinquer a force de manipuler l'engin et toutes les manoeuvres transversales (ranger le bois, le porter etc etc) !

Je dépasse rarement 2 ou 3 heures de travail avec ces outils, je suis pas bucheron non plus, c'est plus du travail d'élagage ou de découpe de noisetier ou se genre de chose...ca reste soft

Des que j'aurais testé, je vous dirais mon impression.…..j'ai hate, surtout que la lame et la garde sont pretes !!! :spc:


up ImageImage


salut david

tu avais fait ton camp au final?
arzh
 
Messages: 2073
Inscrit le: 31 Oct 2006 06:27

Re: Bâtonnage: quels risques pour le couteau ?

Messagepar chasseur » 02 Mar 2013 21:11

Salut
Je profite de ce fil portant sur le batonnage pour vous parler de ma petite technique à moi, qui me permet de refendre des bûches de diamètre bien plus important que la longueur de lame du couteau (genre presque 2 fois la longueur de lame). Je vous en parle parce que je n'ai pas de couteau de camp, juste un utilitaire de 12 cm de lame, monté en plate semelle.
Donc c'est tout bête, je me taille 2 ou 3 coins, le premier doit être suffisamment fin au début pour pouvoir rentrer dans la fente créé par la lame, soit 3 mm pour moi, les autre sont taillés plus grossièrement. Je met mon couteau et je bâtonne dessus jusqu'à ce que la lame ne dépasse plus du rondin, puis je met le premier coin derrière: tape, tape, tape.… Je sors le couteau dès que possible, ça ne dure jamais longtemps et une fois libéré, je finis aux coins, ça va assez vite et ça ménage le couteau surtout au niveau des noeuds. Le bois fend assez rapidement et bien entendu la fissure se propage là ou le couteau n'est pas passé, c'est une technique que j'ai mis en oeuvre plusieurs fois ça vaut le coup d'essayer.
Avatar de l’utilisateur
chasseur
 
Messages: 1371
Inscrit le: 26 Juil 2010 17:48
Localisation: Sénas (13)

Re: Bâtonnage: quels risques pour le couteau ?

Messagepar Lolo94 » 02 Mar 2013 21:34

Les coins en bois c'est bien.

Image
Bricolages: Les Opi en Or http://forum.neoczen.org/viewtopic.php?f=8&t=29523
Dessins: viewtopic.php?f=8&t=17447
Je suis toujours CHARLIE
Avatar de l’utilisateur
Lolo94
Cachan ce sein que je ne saurais voir
 
Messages: 4574
Inscrit le: 01 Oct 2007 00:28
Localisation: Ile de France

Re: Bâtonnage: quels risques pour le couteau ?

Messagepar PierreB » 02 Mar 2013 21:39

chasseur a écrit:Salut
Je profite de ce fil portant sur le batonnage pour vous parler de ma petite technique à moi, qui me permet de refendre des bûches de diamètre bien plus important que la longueur de lame du couteau (genre presque 2 fois la longueur de lame). Je vous en parle parce que je n'ai pas de couteau de camp, juste un utilitaire de 12 cm de lame, monté en plate semelle.
Donc c'est tout bête, je me taille 2 ou 3 coins, le premier doit être suffisamment fin au début pour pouvoir rentrer dans la fente créé par la lame, soit 3 mm pour moi, les autre sont taillés plus grossièrement. Je met mon couteau et je bâtonne dessus jusqu'à ce que la lame ne dépasse plus du rondin, puis je met le premier coin derrière: tape, tape, tape.… Je sors le couteau dès que possible, ça ne dure jamais longtemps et une fois libéré, je finis aux coins, ça va assez vite et ça ménage le couteau surtout au niveau des noeuds. Le bois fend assez rapidement et bien entendu la fissure se propage là ou le couteau n'est pas passé, c'est une technique que j'ai mis en oeuvre plusieurs fois ça vaut le coup d'essayer.


C'est aussi ce que je fais parfois ;)
Ça permet aussi de dégager une lame bien coincée... quand on veut faire le cake avec une buche plus forte que soit :lol:

Les coins, je les fais avec une branche de 3-5cm de diamètre dont le bout est taillé en forme de coin et en gardant assez de longueur à la branche pour progresser le plus loin possible (et utiliser le moins de coins possible).
Avatar de l’utilisateur
PierreB
 
Messages: 3133
Inscrit le: 27 Avr 2011 10:50
Localisation: vers Pau

Re: Bâtonnage: quels risques pour le couteau ?

Messagepar herveteam » 02 Mar 2013 21:48

Tiens avant de faire le métier de con que je fais maintenant, j'ai travaillé quelques années en exploitation forestière, ben j'ai jamais eu besoin d'un couteau sauf au casse-croute.
Maintenant si ce qui vous plait est le bâtonnage, il vaut mieux prendre un couteau qui ressemble a l'outil idéal, c'est a dire un coin.
Seulement pour trimballer un coin de 25 cm de long plus le manche, faut avoir une furieuse envie de batonner.
Vaut mieux partir en couille que revenir à pied. Je suis une buZe.
Avatar de l’utilisateur
herveteam
 
Messages: 3022
Inscrit le: 31 Oct 2010 20:59

Re: Bâtonnage: quels risques pour le couteau ?

Messagepar Fedami » 02 Mar 2013 21:50

Toi t'es de mauvais poil ce soir hein ?
:bisou:
Image___Image___FuCk
Avatar de l’utilisateur
Fedami
Périnone 43
 
Messages: 5405
Inscrit le: 25 Jan 2011 20:49
Localisation: Strossborï

Re: Bâtonnage: quels risques pour le couteau ?

Messagepar herveteam » 02 Mar 2013 21:55

Non, j'ai la gueule de bois depuis ce matin, puis on est samedi ma femme va encore vouloir que je lui prouve ma virilité.
Vaut mieux partir en couille que revenir à pied. Je suis une buZe.
Avatar de l’utilisateur
herveteam
 
Messages: 3022
Inscrit le: 31 Oct 2010 20:59

Re: Bâtonnage: quels risques pour le couteau ?

Messagepar TORNACUM » 02 Mar 2013 21:57

Lolo94 a écrit:Les coins en bois c'est bien.

Image


Je préfère les mettre au pieu !

:?
La perversion de la Cité commence avec la fraude des mots ( Platon)
Quand les mots perdent leur sens, les gens perdent leur liberté ( Confucius )
La Revanche des Sith : "Ainsi s'éteint la liberté, sous une pluie d'applaudissements."
Avatar de l’utilisateur
TORNACUM
Busard sur le toit
 
Messages: 24122
Inscrit le: 29 Aoû 2008 09:51
Localisation: Théus

Re: Bâtonnage: quels risques pour le couteau ?

Messagepar chasseur » 02 Mar 2013 21:59

Ah ? Toi aussi tu dois déboucher les pots de cornichon récalcitrant ?
Avatar de l’utilisateur
chasseur
 
Messages: 1371
Inscrit le: 26 Juil 2010 17:48
Localisation: Sénas (13)

Re: Bâtonnage: quels risques pour le couteau ?

Messagepar Epitaf » 02 Mar 2013 23:24

Image

:alpin:
Quand la merde vaudra de l’or, le cul des pauvres ne leur appartiendra plus.
H. Miller.
Image
Avatar de l’utilisateur
Epitaf
Etalon d'Achille
 
Messages: 1979
Inscrit le: 19 Déc 2007 21:45
Localisation: Dites 33

Re: Bâtonnage: quels risques pour le couteau ?

Messagepar Heimdall » 03 Mar 2013 11:41

aquinatis a écrit:Oui en même temps je ne dis pas que la hache ça repose hein. Deux ou trois bières après deux ou trois heures de hache, ça me parait correct :-)


DOnc, le toubib dit qu'il faut un ratio de 1 bière par heure de hache.… Bon à savoir ça!
GeekDesBois
Avatar de l’utilisateur
Heimdall
Anciennement Draco Molina
 
Messages: 3436
Inscrit le: 22 Juil 2009 15:39
Localisation: Lyon

PrécédentSuivant

Retour vers Boyz'n da Wood

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités