Les couteaux de Tonio

Vous créez vous même vos modèles? On peut voir? ;)

Les couteaux de Tonio

Messagepar Paulin Antoine » 24 Oct 2017 21:13

Bonjour à tous!

ça y est j'ai franchi le pas je me suis mis à la forge de mes propres lames.

Je crée ce petit post pour vous montrer mes réalisations.

Pour l'instant je forge uniquement des couteaux droit plutôt accès chasse (normal je suis chasseur a l'arc ) et dans des aciers de type ressort ou agricole.

Je vous invite également à faire un petit tour sur ma page Facebook "les couteaux de Tonio".
Facebook: @lescouteauxdetoine
Avatar de l’utilisateur
Paulin Antoine
 
Messages: 32
Inscrit le: 13 Juil 2013 19:56

Re: Les couteaux de Tonio

Messagepar Paulin Antoine » 24 Oct 2017 21:38

Pour commencer un couteau d'inspiration Skinner forgé dans une lame de suspension de 4x4.
emouture plate poli miroir, guillochage dos de lames type sablier, plaquette en buis monter sur intercalaire cuir noir.
le tout dans un étui en cuir tanné végétal teintée marron

Image


Image
Facebook: @lescouteauxdetoine
Avatar de l’utilisateur
Paulin Antoine
 
Messages: 32
Inscrit le: 13 Juil 2013 19:56

Re: Les couteaux de Tonio

Messagepar Paulin Antoine » 24 Oct 2017 21:45

Utilitaire Bowie forgé dans une dent de herse. Emouture plate poli miroir, guillochage dos de lame, manche en buis et Olivier veiné monter sur soie traversante.

Image

Image
Facebook: @lescouteauxdetoine
Avatar de l’utilisateur
Paulin Antoine
 
Messages: 32
Inscrit le: 13 Juil 2013 19:56

Re: Les couteaux de Tonio

Messagepar Paulin Antoine » 24 Oct 2017 21:49

Dague type gaucho (couteau traditionnel des cowboy argentin) forgé dans une dent de herse. Emouture plate poli miroir, manche en bois de daim et iroko monté sur soie.

Image

Image
Facebook: @lescouteauxdetoine
Avatar de l’utilisateur
Paulin Antoine
 
Messages: 32
Inscrit le: 13 Juil 2013 19:56

Re: Les couteaux de Tonio

Messagepar Paulin Antoine » 24 Oct 2017 21:56

Un petit chasse avec une lame de 16 cm forgé dans une lame d'amortisseur de 4x4.
Emouture plate poli miroir, guillochage grip de pouce
montage plate semelle avec plaquette un peuplier teinté au brou de noix sur intercalaire rouge, rivets laiton. Le manche et vernis pour une meilleure stabilité et résistance à l'humidité

Image

Image

Image
Facebook: @lescouteauxdetoine
Avatar de l’utilisateur
Paulin Antoine
 
Messages: 32
Inscrit le: 13 Juil 2013 19:56

Re: Les couteaux de Tonio

Messagepar rahansor » 24 Oct 2017 22:58

salut, je trouve ça bien pour un début.…
quelques critiques que j'espère constructives:
- les proportions du "Bowie" sont étranges, ce cul qui part en arrière comme ça rallonge le manche et je trouve ça plutôt disgrâcieux.…
et celles du der'nier m'interrogent: si la lame fait 16cm, combien fait le manche? :shock:
- l'acier ressort c'est bien pour se faire la main, ou sur un couteau de camp, et encore.… achète de l'acier plus carboné, ce n'est pas ruineux, et tu sentiras la différence.… les dents de herse ça chiffre à combien en carbone?
-à mon avis tes émoutures gagneraient à être remontées, elles sont convexes , non?
- et comme on me l'a souvent dit à mes débuts il faut soigner les finitions... sur les manches comme sur la lame, y compris travailler sur l'état de surface en fin de forge...
-le poli miroir sur ce genre de couteau, je ne suis pas fan du tout, je trouve que ça va plus sur des couteaux aux finitions bien léchées....là ça contraste trop...

voilà mon avis...; bonne continuation!
Avatar de l’utilisateur
rahansor
Saumon fumette
 
Messages: 8739
Inscrit le: 06 Mar 2015 19:53
Localisation: ariège

Re: Les couteaux de Tonio

Messagepar AGONE » 25 Oct 2017 00:32

Je rejoins rahansor à 100% : c'est un bon début thup !! Mais il faut que tu soigne plus toutes tes étapes de fabrication.
Si je peux me permettre de te donner un conseil : fais simple !! Forge des petites lames, sur plate semelle, prends ton temps, soigne les le plus possible et teste les comme un fou ( des petites tâches classiques pour un couteau aux tests limite destructifs pour voir ce qu'elles ont dans le ventre ).
Les montages compliqués, les lignes chiadées, les intercalaires, les guillochages, etc c'est bien et quand on commence on a très envie d'essayer tout ça, mais un sclhass c'est d'abord une bonne lame bien traitée, bien émoulue, avec une pointe propre, etc...
C' est pas une agression, hein !!!! :pasgrave: On est tous passé par là. Il faut acquérir un certain degré d'exigence vis à vis de son taf, digéré toutes les frustrations parce que tu n'arrives jamais à atteindre la perfection que tu espérais et surtout essayer de continuer à prendre du plaisir quand même … Trop simple comme truc 8) :lol:
A y est !!!! Le facebook pro est arrivé !!!
https://www.facebook.com/pages/Francois-Angelvy/232500670291688
Avatar de l’utilisateur
AGONE
 
Messages: 1093
Inscrit le: 15 Fév 2011 21:40

Re: Les couteaux de Tonio

Messagepar SimonC » 25 Oct 2017 08:02

Vraiment pas mal et encourageant pour des débuts.
Par contre, soigne tes pointes : on dirait des couteaux à beurre.
"Tempora mori, tempora mundis recorda." Voilà. Eh bien ça, par exemple, ça veut absolument rien dire, mais l’effet reste le même.
Avatar de l’utilisateur
SimonC
 
Messages: 255
Inscrit le: 07 Sep 2017 22:58
Localisation: Vers Avignon

Re: Les couteaux de Tonio

Messagepar Paulin Antoine » 27 Oct 2017 17:35

Bonjour à tous!

Merci pour vos avis et critiques qui vont me servir pour la suite

Cependant je vais m'expliquer sur certains avis:

Pour Rahansor:

- j'ai choisi d'utiliser des aciers ressort et agricole dans un premiers temps pour me "faire le main" ou plutot " me faire le marteaux" :D .
Je ne connais pas le chiffrage en taux de carbone de ces aciers mais différentes personne m'ont dit de commencer avec cela et que malgrè tout il ont une bonne coupe. Ce qui est vrai ,puisque après différents tests il c'est avéré que j'arrive rapidement à avoir un tranchant rasoir et une bonne durée dans le temps en terme de tenu de coupe.

- Mes émoutures sont plates , réalisé à mais levé ( pas de bevel jig) au backstand avec plat vertical et table de travail. Effectivement je suis d'accord avec toi je vais remonter les émoutures sur les prochaines lames, même si celle ci arrivent déjà à presque la moitié de la largeur de la lame.

- que veut tu dire par le fait que je dois soigner mes finitions? Si tu parles des traces de marteaux sur le brut de forge, sache que c'est un choix personnel et que j'ai voulu mettre en contraste le brut de forge et le poli miroir. Pour la prochaine lame je vais supprimer cet effets brut de forge pour essayer un poli miroir total ou simplement brossé

- Pour les mesures du petit chasse plate semelle: je me suis trompé: la lame mesure 12 cm et le manche également 12cm.
Pour le Bowie je peut comprendre cet effet disgracieux mais pour le petit chasse plate semelle je le trouve plutôt bien proportionné. Il est vrai aussi que j'ai fait les manche de ces couteaux " à ma main" et un grand bonhomme comme moi de 1m91 ça a de grandes paluches! rptd


Pour Agone:

- Pour ce qui est des test de lame, je te rassure j'en ai fait plein: du simple test decoupe de feuille papier au test de fendaison de planche en travers et batonnage. Je pense que mes traitement thermiques sont plutôt bon puisque le fil tien le coup, la lame aussi et bonne tenu de coupe àprès ces test.

- En ce qui concerne les guillochages et montage d'intercalaire, je ne trouve pas que cela complexifie le montage, mais la encore ce n'est que mon avis. J'aimerai avoir le tiens sur ce sujet. thup


Pour SimonC:

- oui je suis d'accord avec toi, sur le dernier couteaux, j'aurai pu affiner un peu la pointe: je vais rectifier cela sur mes prochaine lame.
Par contre sur la lame gaucho au contraire j'ai bien accentué mon travail sur la lame pour qu'elle soit très perforante et c'est le cas.


Voili voilou

Merci à vous 3 pour ces premiers conseils et n'hésitez pas à m'en donner d'autres du moment qu'il sont constructifs je prend! :spc:
Facebook: @lescouteauxdetoine
Avatar de l’utilisateur
Paulin Antoine
 
Messages: 32
Inscrit le: 13 Juil 2013 19:56

Re: Les couteaux de Tonio

Messagepar Paulin Antoine » 27 Oct 2017 17:38

Ahh j'oubliais! :marteau:


Qui dit début dans la coutellerie dit aussi début dans le matériel et c'est mon cas!
Je forge avec des vieilles pinces et vieux marteaux un peu abimés de la forge de l'arrière grand père ( qui cependant est très fonctionnelle)
Je vais m'équiper petit à petit avec des marteaux un peu mieux qui "marqueront " moins l'acier et donc meilleure finition.
Facebook: @lescouteauxdetoine
Avatar de l’utilisateur
Paulin Antoine
 
Messages: 32
Inscrit le: 13 Juil 2013 19:56

Re: Les couteaux de Toine

Messagepar Paulin Antoine » 30 Oct 2017 22:43

Ma page facebook change de nom.
Les couteaux de Toine

@lescouteauxdetoine
Facebook: @lescouteauxdetoine
Avatar de l’utilisateur
Paulin Antoine
 
Messages: 32
Inscrit le: 13 Juil 2013 19:56

Re: Les couteaux de Tonio

Messagepar jesusmariejoseph » 30 Oct 2017 23:29

Je ne prentend pas tout savoir mais du coup je m interoge
Si tu forge tes couteau pourquoi faire des emoutures au backstand tu pourais forger l emouture non?
No brain No headache
Avatar de l’utilisateur
jesusmariejoseph
immaculée contraception
 
Messages: 1995
Inscrit le: 10 Jan 2014 17:31
Localisation: bla

Re: Les couteaux de Tonio

Messagepar olmo » 31 Oct 2017 00:12

jesusmariejoseph a écrit:Je ne prentend pas tout savoir mais du coup je m interoge
Si tu forge tes couteau pourquoi faire des emoutures au backstand tu pourais forger l emouture non?


oui certes mais même si tu forges au plus près tes émoutures, il y a toujours un petit coup de back à donner à la fin hein
Avatar de l’utilisateur
olmo
Le P'tit qui rit
 
Messages: 20041
Inscrit le: 03 Nov 2006 18:25
Localisation: Austrasie

Re: Les couteaux de Tonio

Messagepar Paulin Antoine » 31 Oct 2017 09:31

olmo a écrit:
jesusmariejoseph a écrit:Je ne prentend pas tout savoir mais du coup je m interoge
Si tu forge tes couteau pourquoi faire des emoutures au backstand tu pourais forger l emouture non?


oui certes mais même si tu forges au plus près tes émoutures, il y a toujours un petit coup de back à donner à la fin hein



Tout est dit thup
Facebook: @lescouteauxdetoine
Avatar de l’utilisateur
Paulin Antoine
 
Messages: 32
Inscrit le: 13 Juil 2013 19:56

Re: Les couteaux de Tonio

Messagepar SimonC » 07 Nov 2017 14:51

Paulin Antoine a écrit:Ahh j'oubliais! :marteau:


Qui dit début dans la coutellerie dit aussi début dans le matériel et c'est mon cas!
Je forge avec des vieilles pinces et vieux marteaux un peu abimés de la forge de l'arrière grand père ( qui cependant est très fonctionnelle)
Je vais m'équiper petit à petit avec des marteaux un peu mieux qui "marqueront " moins l'acier et donc meilleure finition.



Pour les marteaux, je ne saurais que te conseiller ceux de Julien Puy (www.brutaldeluxe.e-monsite.com) sur base des Uri Hofi.
Très bons marteaux … le seul reproche que je leur ferais (et encore, c'ets juste pour trouver un truc à redire/médire) est le collage du manche … le silicone (carne) n'aime pas trop la chaleur (donc à refroidir régulièrement).

Quant aux pinces, l'idéal est de les faire soi même : non seulement c'est un très très bon exercice mental, mais en plus c'est parfaitement adapté à ton besoin et à ta main.
Un forgeron débutant mettra une paire d'heure à faire sa paire de pinces.
Seul impératif : avoir des rivets sous la main … ou les faire (autre très bon exercice).
"Tempora mori, tempora mundis recorda." Voilà. Eh bien ça, par exemple, ça veut absolument rien dire, mais l’effet reste le même.
Avatar de l’utilisateur
SimonC
 
Messages: 255
Inscrit le: 07 Sep 2017 22:58
Localisation: Vers Avignon

Suivant

Retour vers Vos créations

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : moretti et 14 invités