[Review] Voyage au coeur du Breniere Fat Boy

Comparatifs, tests sur le terrain, revues, articles de fond, etc.

[Review] Voyage au coeur du Breniere Fat Boy

Messagepar DagueHaubert » 29 Juin 2012 22:55

Voilà maintenant quelques belles semaines que j'ai (enfin) adopté mon Fat Boy, modèle emblématique de David Breniere.
Pami les nombreux modèles de ce type qu'avait David à cette époque, j'ai acheté cette version que j'aime particulièrement : un déblocage à pompe, des plaquettes en ébène et une lame en acier homogène. Quelques photos dans la tradition PPP contrariée par un APN trop complaisant accompagnent cette review.

Image

Je m'étais découvert un regain d'intérêt pour les pliants à pompe en manipulant un horrible couteau en jigged bone, estampillé d'un poiscaille qu'acheta un certain caïman priapique de ma connaissance. Ça a pris quelques années pour bien mûrir, mais maintenant c'est fait, j'ai craqué. Notez que "Priapique", apparemment ça n'existe pas dans le dictionnaire, mais vous aurez compris que je voulais dire "affligé d'un priapisme navrant", z'êtes pas bêtes, hein.

L'ébène bien pur, bien lustré comme sur ces plaquettes est pour moi un bois premium et un vrai plaisir à manipuler. Ça s'entretient bien et c'est très résistant.

Image

L'acier de la lame n'est pas en damas, mais "simplement" en 90mcv8, acier à outils non inox et assez plaisant à affûter pour une coupe plus que lazeroïdale.
Il se teinte vite, mais ce n'est pas un problème à polir avec de la ouate imprégnée de pâte à polir quelconque.

Image

L'axe vissé, solidement enchâssé dans des platines épaisses, est dissimulé sous deux mitres de tête en damas mosaïque d'une variété appelée "basket weave", rapport aux motifs entrelacés qui ne sont pas sans évoquer les trames des paniers en fibres végétales.
Le ressort est puissant et le levier vient profondément s'enfoncer dans son logement sur le dos de la lame; cette dernière ne bouge pas d'un poil tant qu'on n'a pas complètement appuyé sur la pompe, bien à fond. C'est robuste et sûr.

L'ouverture est très fluide jusqu'au "clac" franc et au ton définitif du lock. La fermeture bien sûr est à l'avenant, sauf qu'on peut lâcher la lame et la laisser claquer sans craindre que le fil ne vienne s’écraser contre le ressort ; celle-ci entre en butée contre un stud disposé en complément à l'habituel poncetage des pompes et crans forcés traditionnels. On peut même appuyer sur la lame lorsque le couteau est refermé - totale confiance, on peut même le prêter à Bébert, le voisin un peu bourrin avec des mains comme des battoirs qui n'est pas avare de sa divine mirabelle, même lorsque le soleil tape déjà bien sur le ciboulot …

Image

Alors, bien sûr, avec ces mitres, ces grosses platines et l'ébène, ça nous fait un couteau assez lourd … mais équipé de sa pochette en cuir, ce couteau tient en place, bien calé en fond de poche, ce qui fait qu'il ne gêne pas, même si l'idée nous prendrait de le porter dans un pantalon de costume. Ce que personne ne fait, d'abord parce que personne ne porte de couteau, et ensuite parce que personne ne porte de costume, quelle étrange idée. Mais passons.

Le moment quadratique (hihihi) du biseau primaire du taillant est magnifié par un léger tiré-en-long appliqué sur un poli miroir. Le ressort et le levier sont poli-glace et alignés avec les platines (et le dos de la lame) aussi bien quand le couteau est ouvert que quand il est fermé.
Les platines sont sobrement (hihihi) guillochées sur le dos et les têtes de vis sont aussi étroites que le diamètre des fils à river des couteaux traditionnels. Je trouve ça sympa et bien entendu élégant - à mon image. La lame refermée est bien centrée, bien que le biseau unilatéral du haut de la lame (il y a un terme technique coutelier, mais je l'ai bien entendu oublié) crée des perturbations visuelles qui amènent les esprits tatillons à régulièrement contrôler ce point de détail (hihihi, bande de psycho). Dommage, je n'étais pas tout à fait dans l'axe de symétrie quand j'ai pris cette photo, j'essaierai d'en prendre une bonne plus tard. Un jour, je veux dire.

Image Image

L'angle que fait la lame avec le manche fait qu'il est très à l'aise dans l'assiette et pour pas mal de tâches du quotidien en fait.
L'inconvénient des pompes, je l'avais oublié, c'est qu'il faut deux mains pour les ouvrir. Bon, à retenir; disqualifié pour les randos en territoires susceptibles d'impliquer des épisodes d'attaques-surprises de loup-garous.
L'autre inconvénient des pompes, c'est que les peluches de poches (espèce probablement aussi vicieuse et mesquine que le Grand Panda) viennent se nicher dans l'encoche de la lame s'il n'est pas dans la pochette. Disqualifié pour les pantalons microfibres-mesh de Bear Grylls.

Image

Voilà donc un couteau robuste et civilisé qui me comble d'aise et de satisfaction ! je recommande grandement thup
Le monde où l'on pense n'est pas le monde où l'on vit - Gaston Bachelard
Avatar de l’utilisateur
DagueHaubert
DagHotep
 
Messages: 54461
Inscrit le: 31 Oct 2006 10:04
Localisation: Sur les épaules de Leibniz

Re: [Review] Voyage au coeur du Breniere Fat Boy

Messagepar freddy1 » 29 Juin 2012 22:57

c'est beau !
Ce couteau : comme icone, objet de discussion et signe de l'inutilité qui rend notre esprit heureux je te le conseille et pourqoui pas la vie est déjà triste et réaliste assez.
Avatar de l’utilisateur
freddy1
L'agent orange
 
Messages: 41026
Inscrit le: 01 Nov 2006 19:29
Localisation: sceaux

Re: [Review] Voyage au coeur du Breniere Fat Boy

Messagepar TORNACUM » 29 Juin 2012 23:01

Et ergonomique !
La perversion de la Cité commence avec la fraude des mots ( Platon)
Quand les mots perdent leur sens, les gens perdent leur liberté ( Confucius )
La Revanche des Sith : "Ainsi s'éteint la liberté, sous une pluie d'applaudissements."
Avatar de l’utilisateur
TORNACUM
Busard sur le toit
 
Messages: 24132
Inscrit le: 29 Aoû 2008 09:51
Localisation: Théus

Re: [Review] Voyage au coeur du Breniere Fat Boy

Messagepar abouaswad » 29 Juin 2012 23:03

c'est édifiant !
Avatar de l’utilisateur
abouaswad
Truella
 
Messages: 33783
Inscrit le: 05 Avr 2011 21:37
Localisation: au sud de la Belgique

Re: [Review] Voyage au coeur du Breniere Fat Boy

Messagepar Didier » 29 Juin 2012 23:05

c'est un couteau non ?
Couteau,Moto,Rock'n'Roll ! Rebelle je suis. Rebelle je resterai ! ! !
Avatar de l’utilisateur
Didier
Moto Raide
 
Messages: 3093
Inscrit le: 11 Avr 2010 18:42
Localisation: Val de Marne

Re: [Review] Voyage au coeur du Breniere Fat Boy

Messagepar abouaswad » 29 Juin 2012 23:14

aussi
Avatar de l’utilisateur
abouaswad
Truella
 
Messages: 33783
Inscrit le: 05 Avr 2011 21:37
Localisation: au sud de la Belgique

Re: [Review] Voyage au coeur du Breniere Fat Boy

Messagepar jojopointcom » 29 Juin 2012 23:22

Cooooooooooooooooooooool, la revue thup
« J’ai voulu faire Proust, et j’ai fait Kafka. »
Georges Perec

Image
Avatar de l’utilisateur
jojopointcom
Tarp up!
 
Messages: 8043
Inscrit le: 10 Jan 2011 16:01
Localisation: Montrouge

Re: [Review] Voyage au coeur du Breniere Fat Boy

Messagepar Lipsum » 29 Juin 2012 23:23

Belle revue, merci DH !
100% Artisanat Français • Faut qu'ça vive ! • Membre de l'Amicale du Djouk
Avatar de l’utilisateur
Lipsum
Twappeur Twopical
 
Messages: 12124
Inscrit le: 17 Mar 2010 16:32
Localisation: Ais de Prouvènço

Re: [Review] Voyage au coeur du Breniere Fat Boy

Messagepar OnOff » 29 Juin 2012 23:24

Gros garçon, bien revu! king
We buy things we don’t need, with money we don’t have, to impress people we don’t like.




OFF
Avatar de l’utilisateur
OnOff
Et vice et versa
 
Messages: 8877
Inscrit le: 10 Nov 2009 18:53

Re: [Review] Voyage au coeur du Breniere Fat Boy

Messagepar manda » 29 Juin 2012 23:26

Enfin une revue digne de ce nom !
Plus ça va, moins j'appuie.

"Finalement, dîner en terrasse à Paris c'est comme pique-niquer dans un parking …"
Avatar de l’utilisateur
manda
Mage Orette
 
Messages: 17199
Inscrit le: 07 Sep 2009 01:47

Re: [Review] Voyage au coeur du Breniere Fat Boy

Messagepar maxinigrad » 29 Juin 2012 23:31

je me suis bien amusé à lire cette revue, et je découvre de plus en plus, avec plaisir et intérêt, le travail de D Bréniere
et au fait, tu l'entretiens comment l'ébène ?
«On ne peut pas laisser des élections changer quoi que ce soit.» Wolfgang Schäuble
Avatar de l’utilisateur
maxinigrad
De Brest
 
Messages: 2723
Inscrit le: 27 Juil 2009 13:51
Localisation: ile de france

Re: [Review] Voyage au coeur du Breniere Fat Boy

Messagepar .LuD. » 29 Juin 2012 23:38

thup thup
En vert et contre tous !
> InMyPocketToday, le EDC.com à la française ! <
> Index Artisans Pages Facebook <
Avatar de l’utilisateur
.LuD.
 
Messages: 19343
Inscrit le: 01 Fév 2008 16:31
Localisation: - Somewhere in space.

Re: [Review] Voyage au coeur du Breniere Fat Boy

Messagepar OnOff » 29 Juin 2012 23:47

maxinigrad a écrit:et au fait, tu l'entretiens comment l'ébène ?


Permets- moi de te répondre (je suis l'agent de Dague pour le proche Orient!)
Daguo, en périodes de concours, frotte l'ébène sur un abrasif en l'or! (l'ébène à or dur!) :oops:
We buy things we don’t need, with money we don’t have, to impress people we don’t like.




OFF
Avatar de l’utilisateur
OnOff
Et vice et versa
 
Messages: 8877
Inscrit le: 10 Nov 2009 18:53

Re: [Review] Voyage au coeur du Breniere Fat Boy

Messagepar maxinigrad » 29 Juin 2012 23:48

merci pour le renseignement :chin:


rptd
«On ne peut pas laisser des élections changer quoi que ce soit.» Wolfgang Schäuble
Avatar de l’utilisateur
maxinigrad
De Brest
 
Messages: 2723
Inscrit le: 27 Juil 2009 13:51
Localisation: ile de france

Re: [Review] Voyage au coeur du Breniere Fat Boy

Messagepar TORNACUM » 29 Juin 2012 23:49

:spc:

one point !
La perversion de la Cité commence avec la fraude des mots ( Platon)
Quand les mots perdent leur sens, les gens perdent leur liberté ( Confucius )
La Revanche des Sith : "Ainsi s'éteint la liberté, sous une pluie d'applaudissements."
Avatar de l’utilisateur
TORNACUM
Busard sur le toit
 
Messages: 24132
Inscrit le: 29 Aoû 2008 09:51
Localisation: Théus

Suivant

Retour vers Comparatifs, revues, articles

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité